Vous voulez réussir ? Cherchez l’erreur !

Contrairement à ce que vous pouvez croire de prime abord, échec et succès ne sont pas des contraires, des opposés parfaits.

La réalité, c’est que le même processus peut, selon les cas, se terminer par un succès retentissant ou bien par un échec cuisant.

reussir-sa-vie

Mais, car il y a un mais, vous allez voir qu’un échec n’est pas uniquement un résultat négatif.

Pour réussir sa vie, il faut chercher l’erreur !

Depuis l’école, vous avez, consciemment ou inconsciemment appris qu’une bonne réponse était positive et qu’une mauvaise faisait perdre des points.

Quand on se penche dessus, cette observation semble pour le moins manichéenne, non ?

Regardez dans votre entourage, combien de personnes connaissez-vous qui ont des projets et qui n’osent pas se lancer par peur de l’échec, de la sanction ? C’est peut-être même le cas pour vous !

En vérité, l’échec, s’il est surmonté, analysé, possède de nombreux avantages :

Tout d’abord, un échec peut vous permettre de rebondir sur une idée nouvelle.

Vous n’avez pas à chercher très loin, l’histoire est remplie de personnalités célèbres dont les erreurs ont été de véritables tremplins. De même, des inventions que vous utilisez probablement régulièrement ont parfois pour origine des erreurs monumentales. Il n’y a qu’à voir les raisons de l’invention du … Post-It !

De plus, l’échec un est signal déclencheur. Lorsque tout va bien, que vous ne rencontrez pas de difficultés particulières et que vous restez dans vos habitudes, vous n’avez pas l’impression d’être en situation d’échec. Par contre, il peut suffire d’une erreur dans votre vie personnelle pour vous rendre compte que vous n’êtes pas satisfait de plusieurs des éléments qui la composent.

On ne s’intéresse en général aux choses que lors d’un échec, car on ne ressent pas forcément de besoin de s’y intéresser lorsque cela fonctionne. L’échec nous permet de prendre conscience des démarches qui ne sont pas les bonnes et est une très riche source d’informations.

Connaissez-vous la réponse que fit le fondateur d’IBM lorsqu’un journaliste lui demanda la recette du succès ? Il répondit « C’est simple, il suffit de doubler votre taux d’échec ! ».

Vous ne devez donc pas avoir peur de l’échec et vous devez apprendre à tirer parti de vos erreurs pour réussir vos projets !

Petit exercice, réfléchissez à l’un des échecs les plus marquants de votre vie et regardez quelles ont été ses retombées positives, qu’en avez-vous appris ?

Partagez ensuite cela dans les commentaires, juste en dessous de cet article !

Droit d’auteur: parinyabinsuk / 123RF Banque d’images

 

2 réflexions au sujet de « Vous voulez réussir ? Cherchez l’erreur ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *